L’ACOUPHÈNE – c’est quoi ?

Acouphène :

C’est une perception souvent gênante, parfois invalidante d’un son, non enregistré, ou sans stimulus.

Il peut être perçu dans l’une ou l’autre des oreilles, parfois les deux ou dans la tête.

Hyperacousie :

L’hyperacousie est une réponse anormalement forte, voire douloureuse, du système auditif au bruit et aux sons perçus.

Les personnes souffrant du symptôme d’acouphène et d’hyperacousie sont souvent dans un état anxieux et parfois déprimé. Leur souffrance va encore aggraver cet état psychologique.

Est-ce que la sophrologie peut vous aider ? Oui.

La sophrologie est une méthode d’accompagnement psycho-corporelle avec une action positive sur le physique, le mental et l’émotionnel.  la sophrologie à des techniques qui ont un impact sur le traitement de l’acouphène chronique et de l’hyperacousie.

Les champs d’intervention sont :

  • mise à distance les bruits parasites,

  • meilleur sommeil et concentration,

  • qualité de vie retrouvée.

Mise en place d’une étude scientifique en 2014 pour évaluer l’efficacité d’un protocole de 6 séances sur la qualité de vie des patients souffrant d’acouphènes subjectifs chroniques.

(Promoteur de l’étude : Observatoire National de la Sophrologie). Les statistiques de la pré-étude donnent de très bons résultats.

 

 

LE  BURN-OUT – c’est quoi ?

Le syndrome de burn-out ou syndrome d’épuisement professionnel est un terme générique désignant un état de fatigue émotionnel, qui fait suite aux stress répétés.

Le surmenage au travail, mais aussi l’angoisses du stress, de la vie quotidienne, peuvent amener au burn-out.

Le terme de burn-out est issu du monde de l’industrie aérospatiale et caractérise le mouvement d’une fusée aéronautique, qui ayant consumé toutes ses réserves, bascule. La personne n’a plus de carburant, plus d’énergie, elle a tout brûlé et bascule en burn-out.

La sophrologie : une réponse préventive et curative.

La prise en charge d’un individu en burn-out est un travail d’équipe, elle doit être médicale, psychologique et la sophrologie trouve toute sa place car elle s’occupe essentiellement du corps.