IMG_1464

Qui suis – je
Après plusieurs années dans l’éducation spécialisée, auprès d’adultes et d’enfants, j’ai ressenti le besoin de proposer une autre forme d’accompagnement dans lequel la sophrologie a toute sa place.
La raison de ce choix : j’ai expérimenté la sophrologie dans différentes circonstances de ma vie et j’en ai constaté les effets bénéfiques.
  • Mes formations

  • J’ai acquis mes compétences et mon titre de sophrologue auprès de l’institut Alain Zuili. Ce centre de formation fait partie de la fédération des écoles en sophrologie (FEPS).
  • J’ai obtenu ma certification RNCP sous contrôle de l’Etat, garantissant les formations conformes aux exigences qualité.
  • Institut Rhônalpin d’Analyse Transactionnelle et approches pluridisciplinaires.
  • Formation en Analyse Transactionnelle : 1.01 & 202.
  • Mes formations complémentaires 

Sophrologie et Adaptation aux enfants et adolescents.

  • Sandrine Spisser, sophrologue.

La sophrologie et le burn-out.                                                                                                              

  • Marie-Claire Bouthors, sophrologue.
  • Directrice de l’école F.E.P.S de sophrologie  de Reims.

Gestion des acouphènes avec la sophrologie.            

  • Patricia Grévin, sophrologue.
  • Vice-présidente de l’AFREPA (Association des équipes pluridisciplinaire en acouphénologie)et membre actif de l’AERA (Association d’étude et de recherche en acouphénologie) présidée par le Dr Martine Ohresser. Membre de commission de recherche acouphènes ONS, formatrice, responsable CAPSS (Capacités d’Adaptation des Protocoles Sophrologiques à la Santé).

Le sophrologue et les professionnels de santé :

  • Le sophrologue ne concurrence pas les professions de la santé.
  • Le sophrologue ne pose pas de diagnostic. Il n’influence pas les choix thérapeutiques.
  • Le sophrologue n’est pas un psychothérapeute. Il n’interfère pas dans les traitements en cours.

L’Analyse Transactionnelle :

  • L’analyse transactionnelle met en avant la personne dans sa globalité. Ce concept fait le lien entre émotion, pensée et comportement. Eric Berne a appelé ces différents comportements, les États du moi.
  • L’analyse transactionnelle est une théorie psychologique et une méthode psychothérapique fondée par le psychiatre américain Eric Berne, dans les années 1960. Elle repose sur le présupposé que chaque personne possède trois facettes qui façonnent sa personnalité : l’enfant, le parent et l’adulte.
    ce qui en découle vise à améliorer les capacités transactionnelles de la personne, c’est-à-dire son aptitude à améliorer les échanges et les comportements qu’il entretient et adopte avec les autres.