Questions  sur la sophrologie

En quoi la sophrologie est-elle différente de la relaxation ? Les techniques de relaxation ont pour but d’amener un état de détente, de bien-être qui peut aller jusqu’à l’assoupissement. En sophrologie, la relaxation peut être utilisée, mais ce n’est qu’un moyen pour permettre la pratique des techniques sophrologiques proprement dites.

En quoi la sophrologie est-elle différente de l’hypnose ? La sophrologie ne comporte pas de suggestion inductive ; elle vise un développement autonome et une participation pleinement active du sujet.

Sophrologie et yoga ? En sophrologie, le corps occupe une place centrale, mais il n’y a pas de posture spéciale. La sophrologie ne véhicule ni croyance, ni philosophie.

La sophrologie est-elle pareil à la méthode Coué ? Non, il ne s’agit pas de voir la vie en rose ou de s’auto-suggérer que tout va bien. La sophrologie développe une qualité de conscience qui permet une mobilisation des capacités du sujet pour mieux vivre au quotidien.

La sophrologie est-elle enseignée dans les facultés de médecine ? La sophrologie peut être enseignée dans le cadre d’un CEU en faculté de médecine, cela ne permet pas de pratiquer la profession de sophrologue.

Comment le titre de sophrologie est-il attribué et contrôlé ? Il est important de chercher son sophrologue dans les différentes fédérations, pourquoi ? Une formation en présentiel de 400 heures minimum, avec évaluation ainsi qu’un stage en milieu ouvert. Une supervision est obligatoire. Etre sophrologue est un véritable métier.

La sophrologie est-elle compatible avec l’appel d’un psychiatre et psychologue? La sophrologie ne remplace pas un traitement thérapeutique, elle peut venir en complément et peu en augmenter l’efficacité.